Parcours

En 2004, aux abords de la quarantaine, je touche le fonds.

J’ai expérimenté tous les produits toxiques et je me sens à bout de souffle.

Un choix s’impose entre me laisser entraîner ou réagir.

Une décision naît à mon esprit : plus jamais je passe à autre chose.

Je meurs aux produits toxiques et je décide de renaître à la vie.

 

Début 2005 : Il m’est donné de réaliser que le bonheur profond et durable, indépendant des circonstances toujours changeantes de la vie, ne peut pas venir de quoi que ce soit d’extérieur.
Il est temps de me préoccuper de mes blessures intérieures. S’ouvre pour moi une voie d’autodidacte sur le chemin d’évolution de la vie.
Seul, mais avec une foi inébranlable, je me mets en marche vers un nouveau destin.
Toute ma volonté est désormais investie dans ma reconstruction.

2006 : Une renaissance m’est offerte au cours d’un séminaire transformatif.
Après ce grand nettoyage, c’est à ce moment là que mon orientation spirituelle se dessine en développant mes aptitudes d’intuition et dons de magnétisme qui étaient latents. Un cursus d’ondobiologue se présente à moi que je décide de suivre à l’IFACE.
A partir de ce moment là tout s’enchaîne, tout se transforme, une nouvelle vie commence…

Aujourd’hui en 2017, j’ai 52 ans, cela fait dix ans que j’exerce ma mission en tant que Magnétiseur.
Ma mission de vie est de continuer à offrir ce don pour le bien-être des autres.

En 2013, un couple d’amis de retour du Brésil me prête un livre concernant le Médium Guérisseur JOAO de DEUS.
Après la lecture de ce livre, je ressens un appel puissant et une connexion profonde avec les énergies de ce centre de guérison spirituel pour élever mon niveau de conscience.
Mon cœur sait que tôt ou tard se rendra à Abadiania au Brésil pour y vivre une retraite spirituelle.
Je décide donc de passer à l’acte en 2016.
Je consacre tout le mois de juillet à un voyage intérieur à la Casa Dom Inacio de Loyola ou exerce JOAO de DEUS.
C’est un endroit où se côtoient des milliers de personnes de tous pays et toutes confessions.
Le travail consiste à se relier à sa divinité intérieure pour avoir des guérisons sur tous les plans physique, psychique, émotionnel, transgénérationnel et spirituel.
Je repars de là-bas avec de très nettes améliorations sur le plan général.
Je suis à peine rentré que je songe déjà à repartir.

L’année passe follement vite et je me sens prêt pour une nouvelle guidance à la Casa Dom Inacio de Loyola.
Je suis d’ailleurs très étonné à mon arrivée fin juin 2017 que les gens me saluent comme s’ils m’avaient quitté hier.
La reliance avec les entités est immédiate et profonde. Je me sens pleinement à la maison.

Le vendredi 28 juillet 2017, jour particulier à la Casa puisque c’est la fête de Saint Ignace fondateur de cet hôpital spirituel.
Je reçois un cadeau grandiose juste avant mon départ de la part de l’Être de lumière Dom Inacio de Loyola incorporé ce jour par JOAO ;
Je suis reconnu digne de confiance pour être « Fils de la Casa « et sollicité pour accompagner les personnes  à la Casa Dom Inacio de Loyola.  « Fils de la Casa «, signifie que les entités reconnaissent mon lien spirituel avec la Casa et ma mission et expriment un lien formel d’amour faisant de moi un membre de la famille de la Casa.
Je suis maintenant reconnu et bienvenu ici comme un Médium de la Casa qui a pour mission de méditer le plus souvent possible dans le courant.
Le courant est un flux d’énergie continu de personnes assises sur des bancs en méditant dans la salle ou JOAO officie.
Le courant facilite le travail de l’entité grâce à l’afflux d’énergie.

L’entité  m’a encouragé à me procurer les cristaux mâle et femelle de Jean de Dieu afin de méditer quotidiennement chez moi pour reconstituer mon énergie et pour me connecter à la guidance des entités.
Je me sens très honoré par toutes ces sollicitations et décide de laisser parler mon cœur en m’engageant en pleine conscience pour mener à bien toutes ces missions.